Le cirque politique de la CEDEAO...(Remember 1983) 20/08/2020

  • Description

Muhammadu Buhari, Général d'armée, actuel Président du Nigeria, a dû avoir des flashsbacks de mémoire pendant la réunion de la CEDEAO des Chefs d'Etat hier 20 août 2020...

Arrivé par un putsch au pouvoir pour la première fois, en 1983 à la tête du Nigéria, le Général Buhari écoutait la dictée française d'Issoufou menaçant le Peuple malien avec un certain amusement...

Buhari, l'homme qui renversa le civil Shehu Shagari, fut le Président du Conseil Militaire Suprême de la République du Nigeria, du 31 décembre 1983 au 27 août 1985...Que peut-il dire au CNSP malien?

Bien sûr, Ouattara, le servile vassal de l'Elysée, tirait les ficelles de la réunion. Mais c'est Ouattara qui a inspiré les coups d'Etat de 1993, 1999, 2000, 2001 et 2002 en Côte d'Ivoire. Et en 2010, il ne s'est pas soumis au premier verdict du Conseil Constitutionnel de la Côte d'Ivoire, qui le donnait perdant à l'élection présidentielle...

Je vous épargne un laïus plus long sur les sieurs Alpha Condé, Faure Gnassingbé, et Macky Sall... des violeurs réguliers de l'ordre constitutionnel dans leurs pays respectifs...