• Description

L´assemblée nationale française se réunie en toute urgence le 25 mars 2020 pour débattre sur la crise dans le NOSO...

Une commission du Parlement Français reconnaît que Biya est coupable de génocide et de crimes contre l’humanité ! Écoutez !
«La commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale a préféré reporter le débat sur le Cameroun. Je suis tout de même intervenu pour alerter mes collègues députés et la France : depuis le massacre de NGarbuh, toutes les conditions pour aller vers un génocide sont réunies. L'ingérence est une chose. Laisser un pays ami comme le Cameroun dans ce péril est inacceptable» ; ainsi déclare le député Nadot sur ses comptes Twitter. Il indique que, vu la situation, le "risque de dérapage vers un génocide est là" au Cameroun.