• Description

Si le MRC a choisit la voie pacifique, il est obligé à aller aux élections, par esprit de conséquences et de logique de saisir toutes les occasions de prendre toutes les municipalités, les circonscriptions, les régions et ainsi d'avoir a l’intérieur de ce qui reste de ce régime moribond, des voix qui peuvent parler, qui peuvent porter sa contestation, tout en continuant de mener sa contestation à l’extérieur.

Mon opinion est que la situation politique actuelle du Cameroun, l'opposition doit parvenir à gagner le maximum de position dans les institutions. Autant gagner une élection présidentielle en satrapie est une mission quasi impossible avec le code électoral taillé sur mesure pour le dictateur, autant on peux supposer qu'il serait difficile de tricher dans les élections municipales et législatives qui sont des élections locales et de grandes proximités dont le dépouillement peut-être contrôlées par la population. Donc l'occasion pour les vrais partis d'opposition de conquérir voir, d'acquérir des positions par des combats de proximité par des tyrans qui trichent.

Diffusé en direct sur Youtube le 26 oct. 2019
A revoir sur mon site web officiel: http://franklinyamsi.fr/
Franklin Nyamsi wa Kamerun
Le Maïeuticien de l'esprit