• Description

Hommage à toutes les libertés assassinées de mon pays le Cameroun; des libertés assassinées d'Afrique et du Monde.

Je dédie cette entrée musicale à Pr. Maurice Kamto. Président élu du Cameroun et à tous ceux dont la liberté a été entravé par ce régime tyrannique.

Les grands changements profonds se font en puisant dans l'énergie de la culture (art, religion, spiritualité, de l'intellect, de la sensibilité et de l'imagination des hommes d'un temps), pour puiser l'énergie nécessaire au sacrifice et au changement.

Il faut que ce soit dans la joie de la créativité, la joie de l’intelligence, la joie de la culture que se déploie la révolution citoyenne qui doit libérer le Cameroun d'un régime mortifère qui a durée pratiquement depuis les années des indépendances jusqu'à ce jour.

Par le Professeur Franklin Nyamsi Wa Kamerun
Extrait de la conférence du samedi 16 mars 2019
LES DERNIERS SOUBRESAUTS DE LA DICTATURE CAMEROUNAISE DE PAUL BIYA
Les derniers soubresauts de la dictature camerounaise de Paul Biya

Sur le fond d'une musique d'Yves Beng, " Michèle Ndocki Freedom "
Dédicace aux libertés assassinées du monde entier.